Un drame en Livonie par Jules Verne

Un drame en Livonie par Jules Verne

Titre de livre: Un drame en Livonie

Auteur: Jules Verne

Broché: 160 pages

Date de sortie: February 13, 2017

Jules Verne avec Un drame en Livonie

Un drame en Livonie par Jules Verne a été vendu pour £1.59 chaque copie. Il contient 160 le nombre de pages. Inscrivez-vous maintenant pour accéder à des milliers de livres disponibles en téléchargement gratuit. L’inscription était gratuite.






RESUME

Histoire d’une erreur judiciaire
En Livonie, Poch, le caissier des frères Johausen, riches banquiers allemands, transportant de l’argent, se fait assassiner dans l’auberge de la Croix-Rompue. Ce qui émeut l’opinion publique, d’autant plus qu’il devait se marier
Le professeur slave, Dimitri Nicolef est très vite accusé de meurtre, étant la dernière personne à avoir vu l’employé de banque, en dehors de l’aubergiste allemand Kroff.
Nicolef doit beaucoup d’argent aux Johausen, de plus il est leur ennemi politique. La famille et les amis de Nicolef doutent de sa culpabilité, mais celui-ci est retrouvé mort à la suite de ce qui semblerait être un suicide, ce qui constitue un aveu.
Quelques temps après, le vrai assassin sur le point de mourir se confesse et avoue ses crimes : les meurtres du caissier Poch et Nicolef


BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR,

Jules Verne naît à Nantes le 8 février 1828. A 20 ans il déménage à Paris pour y terminer ses études de droit. Il écrit des pièces de théâtre et commence à fréquenter les milieux littéraires, il rencontre plusieurs auteurs, dont Alexandre Dumas. Il délaisse le droit pour l’écriture
En 1857 il épouse Honorine de Viane avec qui il aura un fils Michel. Puis il rencontre l’éditeur Pierre Jules Hetzel qui accepte de publier son livre cinq semaines en ballon, qui connaitra un succès mondial. Sa vraie carrière d’écrivain commence
Sans cesser d’écrire, il voyage beaucoup, ce qui est une source d’inspiration pour ses voyages extraordinaires. E 1871 il s’installe à Amiens où il y vivra jusqu’ à sa mort.
En 1886, il est victime d’un attentat perpétré par son neveu Gaston et qui le laissera avec une balle dans l’os de la jambe. Puis quelques jours plus tard son éditeur Hetzel meurt, il vend son bateau, il cesse de voyager, il se concentre sur sa charge de conseiller municipal d’Amiens, sans délaisser l’écriture
En 1890 sa santé se détériore, il est atteint de diabète et sa blessure à la jambe le fait souffrir. Il meurt d’une crise de diabète dans sa maison d’Amiens le 24 mars 1905, laissant plusieurs romans non publiés. Certains seront modifiés par son fils Michel sous la pression de Jules Hetzel fils de Pierre Jules Hetzel.