La justice en l'an mil (Histoire de la justice) par Association française pour l'histoire de la justice

La justice en l'an mil (Histoire de la justice) par Association française pour l'histoire de la justice

Titre de livre: La justice en l'an mil (Histoire de la justice)

Auteur: Association française pour l'histoire de la justice

Broché: 304 pages

Date de sortie: November 16, 2015

Éditeur: La Documentation française

Association française pour l'histoire de la justice avec La justice en l'an mil (Histoire de la justice)

La justice en l'an mil (Histoire de la justice) par Association française pour l'histoire de la justice a été vendu pour £9.89 chaque copie. Le livre publié par La Documentation française. Il contient 304 le nombre de pages. Inscrivez-vous maintenant pour accéder à des milliers de livres disponibles en téléchargement gratuit. L’inscription était gratuite.

Pourquoi traiter de la justice en l’an mil ? Au moment où la justice contemporaine se préoccupe des rapports qu’elle entretient avec l’ État, sur fond d’indépendance entre les pouvoirs, et de ses liens avec l’opinion, sur fond de débats avec les médias, il paraissait important de remonter aux racines d’une histoire des fonctionnements judiciaires. L’entreprise est délicate pour cet an Mil pétri d’oralité. Les textes se dérobent et le droit y est traditionnellement décrit comme évanescent, tandis que pèse « la main de Dieu ». Est-ce pour autant le règne de l’injustice et du désordre ? On a pu longtemps le croire. Une lecture nouvelle des institutions, des ordalies et de la vengeance permet de poser le problème autrement. Décrire comment se nouent les liens entre le législateur, le juge, les parties adverses et le public revient à comprendre comment, dès cette époque, la justice s’est affirmée à la fois comme un idéal et comme un bricolage, comme un ordre transcendant et comme un besoin venu d’en bas, reconnu aux hommes libres. Avec les contributions de : Claude Gauvard, Michel Parisse, Ghislain Brunel, Monique Bourin, Régine Le Jan, Dominique Barthélémy, François Bougard, Bruno Lemesle, Robert Jacob. Et pour les articles, avec les contributions de : Christian Biet, Benoît Garnot, Vincent Bernaudeau, Louis Devance, Denis Salas et Michel Pierre.